©Nadia Rabhi

Completely-out©Nadia Rabhi

Des petites brèves drôles, surprenantes ou désuètes, accompagnées d’images pas moins drôles, surprenantes ou désuètes!;))

Fait1: Photo © Nadia Rabhi sur un texte trouvé dans « Métro ».

 
 » Un cambrioleur ivre piégé par une sieste. La préfecture de police a rapporté l’arrestation d’un homme saoul endormi sur le canapé d’un appartement qu’il venait de cambrioler. L’occupante des lieux avait découvert le malfaiteur avachi sur le sofa, un sac à ses pieds contenant les quelques objets qu’il avait réussi à saisir avant de s’endormir… »

Fait 2: Photo © Nadia Rabhi sur un texte trouvé dans « Libération »

« La police a interpellé jeudi en Seine-Saint-Denis deux braqueurs d’un magasin, en suivant leurs traces de pas laissées dans la neige qui menaient directement à leur pavillon, a annoncé lundi la préfecture de police de Paris.
Jeudi vers 20 heures, trois individus ont fait irruption dans un commerce d’alimentation de Villepinte (Seine-Saint-Denis) «cagoulés, gantés et armés d’un couteau, d’une matraque et d’un aérosol lacrymogène», selon un communiqué de la préfecture de police. Les braqueurs ont frappé trois employés et menacé l’agent de sécurité, avant de s’emparer de «deux caissons contenant près de 3.000 euros en espèces» puis de fuir à pied.
Arrivés sur place, les policiers ont suivi «pas à pas les braqueurs dans la neige jusqu’à un pavillon». «Deux heures après, le loup quitte sa tanière: deux des trois hommes sont alors interpellés», indique le communiqué. »

 

 


  • /// "Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" Roland Barthes ///

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Current day month ye@r *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.