Out © Nadia Rabhi

Des chaises. J’en trouve partout, posées, au coin d’un mur, d’un arbre, d’un muret…  Comme une invitation à s’assoir et à observer…
Vie de bâton de chaise. Politique de la chaise vide. Avoir le cul entre deux chaises. Clouer quelqu’un sur sa chaise. Rien de très réjouissant du coté des expressions…Pourtant ces chaises invitent à la poésie, me semble t-il.

  • /// "Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" Roland Barthes ///

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Current day month ye@r *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.