Out © Nadia Rabhi

Le finissage, en beauté, de l’expo Fluxus contre emploi, entre embruns, huitres, yoga et bonne compagnie. L’expo aura duré 2 mois, j’y ai présenté le premier dreamer, de la série D-R-E-A-M-E-R-S.
Invitée par Francine Flandrin et accueillie par Jean Michel Pinchon, j’ai pris plaisir à rencontrer les autres artistes aussi bien humainement, qu’artistiquement ainsi que tous les amis de la galerie.
L’expérience à donné cours à une autre exposition, Grigri Fétiche à l’atelier des vertus, sur une invitation de Katia Feltrin. J’y ai présenté un dreamers pillow, picoté de ses aiguilles de rêves au milieu d’une centaine de grigris d’artistes. Je suis ravie d’avoir pu montrer un bout de ce travail. Moult merci à « mes curatrices » et au plaisir.

  • /// "Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" Roland Barthes ///

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Current day month ye@r *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.