in @ completely-out

Création de la série Mask à l’atelier Maison de la plage avec des objets de récupération. Silhouettes féminines, aveugles ou masquées mes silhouettes errent sur fond noir, tanguant de ci de là, entre considérations féministes et considérations sur le monde.
Il y a du jeux graphique, du doute métaphysique et de la joie malgré tout! 😉

  • /// "Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" Roland Barthes ///

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Current day month ye@r *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.