Archives par mot-clé : Nadia Rabhi

inSight

Extraits des deux derniers portraits d’artistes contemporains instant T, pour le portfolio inSight qui est en cours de production.
insight-copie-7-494x316

Les articles écrits précédemment concernant celui de Magali Sanheira et de Vincent Voilat.18 Portraits inSight ont été shooté.

 

In @ Completely-Out

 

Out @ Completely-out.com

Artistes in Sight : [Francine Flandrin, Frédéric Nausziciel, Arnaud Cohen, Katia Feltrin, Marie Aerts, Eric Maillet, Pierre Escot, Frédéric Develay, Anna Byskov, Orore Val, Sanja Todorovic, Elise Beaucousin,Yann Toma, Vincent Voilat, Magali Sanheira, Horthense Gauthier, Fred Sapey Triomphe]

 

 

Insight Magali Sanheira

Magali Sanheira est la 16 artistes à avoir participé au projet de portraits d’artistes contemporains : inSight, portfolio au long cours.

Ici la chambre anéchoïque de l’IRCAM fut témoin d’une étonnante prise de vue musicale.
Mais commençons par le début, à la question où as tu envie d’être portraitisé, la réponse de Magali fut: j’adorerai la chambre anéchoïque de L’IRCAM, mon travail qui mixe art et live électro acoustique s’y prêterai bien. Fut décidé d’inviter Cabon Sink, le binôme musical que Magali forme avec Gael Angelis pour l’aspect performatif de cette rencontre photographique.

Quelques 4 mois, plus tard, et grâce à l’aide de Thierry C via Edith M, puis de Frédéric R (j’utilise vos initiales par discrétion, si vous souhaitez être cité intégralement, veuillez me le faire savoir) nous obtenions la permissions d’y passer 4h00. Ô JOIE.
4 heures qui furent pleinement utilisées puisque la prise de vues s’est déroulée entre mini live acoustique et investigation des possibilités photographiques de cet écrin, aux capacités si particulières.

Les dialogues et allers—retours créatifs autour de ce portrait furent riches d’échanges, de mini défis à relever et la pratique de la chambre anéchoïque fut pour tous, artiste, musiciens et photographe une expérience positivement marquante. Remercions, ici, encore L’IRCAM pour son accueil chaleureux et disponible.

Vous verrez, ci dessus, des extraits de prise de vues, le choix final n’étant pas encore arrêté, qqs montages pola gifs animés, 2 vidéos fabriquées pour ma communication online sur instagramici et ici (sur lesquelles j’ai tenté de trouver une écriture photo musicale qui me soit personnelle), une partie du portfolio final sur nadiarabhi.com, onglet inSight, le making off de la précédente prise de vue ici, le making off de celle-ci ici et ici, un extrait d’impression ici, un bout de territoire ici et les 5 premières pdvs ici. pfiuu:) A un moment donné, il faudra tout rassembler #NDLR 😉
Last but not least, nous devrions voir arriver l’enregistrement du Live acoustique de Carbon Sink, fait pendant cet InSight, sur un de leurs sites.

Le 17 ème portraits est en cours de conception et quand il sera suffisamment avancé, je vous ferais part de la mini aventure qui en découlera et bien sur du nom du 17 ème artistes.
L’inSight est designé par le graphiste Régis Glaas Togawa.

insight insight copie 7 Artistes in Sight : [Francine Flandrin, Frédéric Nausziciel, Arnaud Cohen, Katia Feltrin, Marie Aerts, Eric Maillet, Pierre Escot, Frédéric Develay, Anna Byskov, Orore Val, Franck Ancel, Sanja Todorovic, Elise Beaucousin,Yann Toma, Vincent Voilat, Magali Sanheira]

Fluxus contre emploi

→ En ce moment, je participe à une expo collective, « Fluxus contre emploi« , à la galerie l’Oeil Histrion à Hermanville-sur-Mer.

1149066_594996783884800_783915951_n copieA l’occasion de la parution aux Presses du réel, du livre de Charles Dreyfus Pechkoff « Fluxus, l’avant-garde en mouvement », Jean-Michel Pinchon a proposé à Katia Feltrin, le commissariat d’une exposition post-Fluxus ainsi qu’une participation des Pontificall Beuys.

En hommage à Joseph Beuys, inventeur en 1971 de la « démocratie directe », Katia Feltrin a souhaité partager ce commissariat avec Charles Dreyfus Pechkoff, le principal intéressé et Francine Flandrin, sa duettiste Hue Dada, artiste et curatrice à la Paul-Louis Flandrin Galerie (Paris 7e) et la Librairie Mazarine (Paris 6e).

Au programme des évènements:
19h, performance « Parachutée » par… Francine Flandrin, la performance dégonflée qui   tombe à pic pour un contre-emploi so Fluxus. Hop.
-19h30, conférence et signature de Charles Dreyfus-Pechkoff autour de son ouvrage « Fluxus, l’avant-garde en mouvement » à la Médiathèque de Hermanville-sur-Mer
-21h, performance des Pontificall Beuys à la salle polyvalente de  Hermanville-sur-Mer avec Katia Feltrin, Isabelle Fabre et Ambra Dell’Aversano.

Et pour les oeuvres:
-Charles Dreyfus-Pechkoff : Portrait de Maciunas
-BP : « Only », 2007
-Sanja Todorovic : « Les 4 saisons », 2012
-Francine Flandrin & Katia Feltrin : »Duel sans plomb », 2011, captation Marie Aerts.© Katia Feltrin, Francine Flandrin.
-Julien Prévieux : « Lettre de non motivation », courtesy Galerie Jousse Entreprise.
-Nadia Rabhi : « Dreamer # Vincent », 2011
-Francine Flandrin : « Aphorismes, proverbes & expressions #46 “Tête d’oeuf ”, 2010
-Stéphane Bérard : « Sensibilisation des publics aux formes innovantes, 2013. Remplacement des abreuvoirs servant au bétail dans les pâturages par des baignoires issues du design industriel ou art appliqué ». Impression numérique sur toile 150 x 225 cm. Pièce unique © Marc Domage, Stéphane Bérard, courtesy galerie Eva Meyer.
-Francine Flandrin : Bagues dans un écrin. Edition.
-Les Pontificall Beuys : « Espace poule emploi » © Pontificall Beuys, 2013.
-Charles Dreyfus-Pechkoff : « Être à part (à paraître) », 2008, Éditions Dilecta, Paris. Édition de tête, signée.
-Lotta Hannerz : « Regula Farouch », 2010
-Francine Flandrin : « Parachutée », 2013

L’exposition reste visible jusqu’au 2 novembre, date du finissage. Galerie l’Oeil Histrion – 28 rue Casimir Hébert 14880 Hermanville-sur-Mer.

Pour la petite histoire, nous avons raté la performance de Francine Flandrin pour cause d’embouteillages Parisiens, quelques photos pour donner à voir l’évènement, dans son intégralité.
Ci-dessous:

  • « Parachutée, la performance de Francine Flandrin F2, 2013, courtesy Galerie l’Oeil Histrion, captation de Katia Feltrin

1175421_10151820254358405_36391186_n

 

  • « Vertu ose ! » Oeuvre de Charles Dreyfus-Pechkoff, captation de Francine Flandrin.

530498_604017669649378_905219085_n

  • Et une photo de Zazoum Tcherev pour l’après vernissage qui fût très Flux hop 😉

533235_513097278758769_1575917896_n

Merci pour vos prêts d’images.

tumblr

Pour la rentrée, 3 nouveaux sites (sortes de nouvelles cartes de visite online) qui me permettent de faire le tri dans mes différents univers.

Pour les projets persos: « UP »
Pour les photos de paysages: « SIDE »
Pour les portraits que je souhaite mettre en avant: « FACE »

Completely-out reste actif pour mes recherches, collection d’images et autres news.
nadiarabhi.com reste actif pour les photomontages de commande, prods persos photomontées, images d’archive et parutions.

Tirage unique

Tant qu’à être juillettiste, un peu par hasard… Il était intéressant de regarder Paris de l’extérieur et comme une touriste. Evidement, je n’ai pas vraiment eu le temps de le faire en grand … Mais comme je ne l’avais jamais fait cela a fait un petit fil à suivre spécial mois d’aout! 🙂
J’ai profité d’une production sur tissus, pour tester des impressions 15×15. Tirage unique. La prochaine fois, je repasserais mieux mes tirages;)) Et des que j’ai le temps, je refais des shoots 1 à 1.

IMG_3285

poisson d’avril

Le 1er Avril, comme tout le monde le sait, c’est poisson d’Avril.
J’ai été invitée à participer à une vente à la criée de poisson d’artistes, organisée par le cabinet d’amateur et les éditions Transignum et vendues par Denis Parmain.
J’en ai profité pour faire de nouvelles images pour la section graphique de mon travail.
competely out-272
Sélection de 20 images de l’événement ci-dessus et le gif de la criée ci dessous: Ambiance bon enfant garantie!;)
2 images, achetées.

Le cabinet d’amateur12 rue de la Forge Royale, 75011 Paris, France

Dans la famille …

Dans la famille des jardins Parisiens, j’ai demandé les Buttes Chaumont, marée humaine ou l’été Indien à Paris. Probablement un des derniers we où les Parisiens ont sorti leurs maillots de bains… Entre déjeuner sur l’herbe à 120000 participants (Édouard Manet eut été heureux) et lazy day. A l’heure de l’Automne, ça commence à faire loin;)